Renouvellement du parc de petits taxis

 

Si vous êtes déjà venu au Maroc et à Agadir en particulier, vous connaissez sans doute ce que l’on appelle les petits taxis, vous savez, ces taxis rouges (ou bleu ou beige selon les villes) – majoritairement des Peugeot 205 ou des Fiat Uno – qui sillonnent la ville nuit et jour par centaines, pour ne pas dire par milliers. Ces « petits taxis » qui surprennent toujours lorsque l’on monte à leurs bords, ces « petits taxis » qui font tant sourire lorsque l’on évoque leur compteur dépassant allègrement  les 400 000 Km, leur absence de ceintures de sécurité, leurs vitres qui ne se baissent pas, leurs cardans bruyants et claquants que l’on sent prêt à rendre l’âme à tout moment… « Tout cela fait partie du folklore marocain voyons, c’est super typique! Et puis les chauffeurs sont tellement sympas… » vous diront certains.

C’est vrai que c’est super cool de les voir griller un stop ou un feu rouge, ne pas respecter les priorités à droite, vous faire une queue de poisson, refuser de vous prendre parce qu’ils considèrent que votre course n’est pas assez « rentable » pour eux et j’en passe et des meilleures. Mais bon, quand on n’a pas le choix… et puis avouons que c’est quand même bien pratique de pouvoir disposer, quasiment à tout moment, d’un taxi juste en bas de la maison. Et peu importe si c’est une épave.

Et bien figurez-vous que ces petits tacots vétustes feront bientôt partie du passé. Une subvention étatique visant à renouveler le parc des petits taxis vient en effet d’être accordée à l’ensemble des professionnels du secteur. La ville de Casablanca (qui totalise environ 8000 de ces engins)  devrait être la première à en bénéficier. Les autres ville du royaume devraient suivre dans les mois à venir.

Au revoir donc Fiat Uno et autres Peugeot 205 et bonjour… Dacia Logan! (puisqu’on vous dit que c’est une BONNE voiture…) Avouez que c’est tout de suite beaucoup plus classe. On pourra enfin prendre le taxi en toute sécurité, à conditions que les chauffeurs en profitent également pour changer leur façon de conduire.

Nous ignorons pour l’instant si le choix du véhicule est définitif mais il semblerait que ce soit tout de même bien parti, le but étant principalement, de booster le marché de l’automobile ainsi que les véhicules produits localement.

Reste à espérer que ces nouvelles dispositions n’engendreront pas une rupture de stock temporaire chez Dacia, parce que chez Carsalis, Location de voiture à Agadir, on aime bien et on a besoin de Super Logan.

Crédit photo: http://www.actudumaroc.com

3 thoughts on “Renouvellement du parc de petits taxis”

  1. as-salâmu ‘alaykum

    Deux questions, si je peux me permettre.
    – Ce sont des « taxieurs » officiels ?
    – C’est l’Etat qui va payer le changement de véhicule ?

    1. Wa ‘alayka salâm

      Bien sur, permettez-vous.

      Ce sont des taxis officiels qui fonctionnent selon un système d’agrément bien particulier avec différents protagonistes:
      – Propriétaires exploitants ou non de l’agrément.
      – Intermédiaires qui gèrent la plupart du temps plusieurs agréments. Pour chaque taxi, ils peuvent recruter jusqu’à 3 chauffeurs
      – Chauffeurs qui travaillent le matin, l’après-midi ou le soir. Quel que soit le créneau, ils versent 100 DH à l’intermédiaire pour lequel ils travaillent.

      L’état va effectivement mettre la main au portefeuille. Une enveloppe globale de 150 millions de DH pour la seule ville de Casblanca a été allouée à l’opération de renouvellement. La subvention accordée équivaut à 30% du prix d’achat d’un véhicule neuf agréé par l’administration, avec un plafond à hauteur de 35.000 DH.

      1. j’ai été récemment au caire, les taxis ont été renuvelés et sont blancs avec compteur de la marque coréenne hundai, plutot confortable et la course est moins chère qu’à agadir. j’ai discuté avec unt axidriver, ça lui couté 11 000€ (80 000 LE) c’est énorme là bas, il a pris un crédit islamqiue sans intérêt sur 5 ans (cool)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *