TGV au Maroc

On l’attendait tous, le TGV est enfin arrivé au Maroc après un périple de quelques jours à bord du fameux navire « Le Ville de Bordeaux ». Une arrivée remarquée et marquée par l’émotion. Deux locomotives accompagnées de 8 petits wagons ont pavanés devant plusieurs badauds. Mieux vaut tard que jamais, on vous explique ce long périple chargé de renouveau pour le Maroc.

Le TGV marocain, une première en Afrique

Le TGV marocain est bientôt sur rail, plus quelques tests, révisions, fignolages, et il sera opérationnel pour l’automne 2017. Ce projet de grande envergure est non seulement une aubaine pour l’économie marocaine, mais il marque également le profond désir du Maroc de s’émanciper, d’évoluer, de s’ouvrir à de nouvelles technologies. Le TGV marocain s’inscrit véritablement dans cet élan de prospérité, qui permettra aussi bien aux touristes venus du monde entier qu’aux marocains du Maroc de visiter le Royaume en un temps record.

Les métropoles marocaines à portée de train

Voilà que les métropoles marocaines telles que Tanger, Casablanca, Rabat, Oujda, seront visitables aisément. Pour celles et ceux qui redoutaient les heures interminables de voyage en bus, désormais les distances seront atrophiées pour le plus grand plaisir des amoureux du voyage. Parcourir une distance de 350 kms de Tanger à Casablanca en 1h30 en TGV, c’est le pari que s’est lancé le Maroc en joignant ces villes côtières à la ville grand V.  Pour l’instant seule la liaison de ces villes est privilégiées, les autres viendront après. Patience.^^

Alstom et le Maroc

Alstom est un grand habitué du Maroc. On garde en tête les projets pour lesquels il a travaillé au service du Royaume. Parmi les marchés colossaux pour lequel il a été sollicité, on notera celui des tramways des villes de Casablanca et de Rabat. Il se murmure même que si agrandissement il y a, il devrait également être confié au constructeur de l’Hexagone.  A confirmer, ou pas…

Un projet qui a pris du retard

Et si au départ l’on annonçait un mise en marche du TGV fin 2015, il est aujourd’hui reporté en 2017. Ceci est du au retard pris dans les constructions. Un peu de patience, et joindre les différentes métropoles sera plus aisé, plus agréable. C’est un projet que les marocains accueillent avec joie et fierté. Beaucoup la languissent d’ailleurs de faire partie des premiers usagers ayant le privilège de prendre place dans le TGV. Un TGV au Maroc, c’est pour très vite et c’est tant mieux.

En attendant de pouvoir visiter le Maroc à la vitesse grand V avec le TGV marocain, Carsalis vous propose une balade à travers le Royaume en berline ou en citadine. Que vous soyez en couple, en solo, en famille ou entre amis, voyagez en toute sérénité à bord de nos véhicules.

 

Mon auto.ma: un site qui a de l’avenir

Voilà un site qui a de l’avenir devant lui: monauto.ma! Les amateurs d’automobile qui peinent souvent à trouver la pièce auto qui leur faut ont dans ce site, un éventail de choix de taille. Tudor, Narva,  Pirelli, Mahle – pour ne citer qu’elles- , les grandes marques de pièces automobiles sont présentes sur le site.

Des pièces autos homologuées

Pour palier au manque de pièces automobiles homologuées au Maroc, le site monauto.ma apporte une réelle solution pour le consommateur. Un véritable marché parallèle s’est développé ces dernières années avec des pièces automobiles contrefaites, aux origines plus que douteuses. C’est pour remédier à ce fléau que Sébastien Chasseray ainsi que Amine Lahlou, tous deux fondateurs du site, ont décidé de se lancer dans l’aventure des pièces automobiles en ligne.

Monauto.ma: un concept novateur

Hormis le fait que monauto.ma soit le pionnier dans son domaine, il est important de souligner que plus de 100000 références de pièces automobiles sont disponibles sur le site. Un véritable arsenal permettant de répondre aux besoins de tous. Ce qui fait également la différence avec monauto.ma c’est que l’on peut trouver aussi bien des batteries, que des roues, des filtres, des lubrifiants, des courroies. Presque tout ce dont vous aurez besoin excepté puisque la tôlerie ne fait pas partie de la galerie.

Un site de pièces automobiles en ligne

Même si la concurrence est rude dans le domaine des pièces automobiles au Maroc, on compte pas moins de 20000 entreprises dans ce segment, monauto.ma est revanche le premier site en ligne à proposer ce genre de services au Maroc. Un marché de niche en ligne où la concurrence marocaine est quasi-absente. Une véritable aubaine pour l’entreprise, et nous leur souhaitons au passage beaucoup de succès!

Pièces automobiles à monter soi-même ou par un professionnel

Le concept de monauto.ma est complet dans le sens où il propose deux alternatives au client: soit il monte les pièces lui-même auquel cas il estime ne pas avoir besoin d’aide, soit il fait appel à un professionnel. En effet, le client peut se rendre chez un garagiste collaborant avec le site. À noter également que monauto.ma dispose de plusieurs centres de montage à travers le Royaume Chérifien dont Agadir, Casablanca, Marrakech, Meknès, Rabat, et Tanger.

Des pièces autos homologuées en un tour de clic, Carsalis dit oui. Qui sait peut-être que nous activerons bientôt la souris pour commander une pièce ou deux pour nos véhicules? En attendant, nos voitures sont bichonnées et révisées pour le plus grand bonheur de nos clients!

Salon de l’auto d’occasion au Maroc

C’est officiel, le Maroc accueillera cette année, son premier Salon de l’auto d’occasion.Ce dernier, qui se déroulera du 6 au 14 juin 2015, proposera au public des centaines de voitures pour le plus grand bonheur des personnes soucieux de trouver un véhicule fiable.

Et si ce salon voit le jour c’est tout bonnement parce que le marché de voitures d’occasion est en plein essor au Maroc dépassant de loin celui des voitures neuves.

En effet, 400 000 véhicules d’occasion ont été vendus en 2014 sur le Royaume chérifien, contre seulement 120 000 véhicules neufs; alors qu’on enregistrait 291 000 véhicules d’occasion vendus en 2010.C’est dire la portée d’un tel salon.

Et pour réguler ce nouveau marché porteur,le ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique en est l’organisateur officiel. Contrairement aux Salons de voitures neuves classiques, les voitures proposées dans ce salon seront disponibles de suite.

Pas d’attente, vous repartez illico-presto avec un véhicule propre, révisé, assuré et sous garantie de surcroît. De plus,les voitures exposées , toutes marques et tous modèles confondus,seront âgées de moins de 5 ans.
Si vous recherchez une voiture d’occasion avec de telles conditions, notez bien cette date dans votre agenda.
Et quoi de mieux qu’un véhicule révisé, propre et fiable de chez Carsalis pour vous y rendre? ^^.

Effondrements à Casablanca

On vous parlait des dégâts des pluies diluviennes dans le Sud marocain il y a quelques jours, aujourd’hui avec les effondrements à Casablanca, ce sont les habitants de la capitale économique du Royaume qui souffrent.En effet, les villes de Guelmin, Ouarzazate peinent encore à se relever de cette catastrophe naturelle, et c’est au tour des Casaouis de connaître les affres des intempéries.

 

Effondrements à Casablanca Source: http://www.le360.ma/fr/

Beaucoup redoutaient l’effondrement de maisons, bâtiments vétustes; certains ont accepté de quitter leur logis, alors que d’autres s’y opposaient. Et ce que l’on redoutait arriva: les pluies de ce week-end ont causé non seulement des dégâts matériels mais humains. Dans le quartier  Arsat Benslama situé près de la mosquée Hassan II, ce sont trois immeubles qui se sont effondrés; un gros coup dur pour ce quartier lorsque l’on sait que celui-ci a connu des incidents similaires avec l’effondrement de quatre maisons au début du mois.

Cette fois-ci le bilan est lourd; on note plusieurs victimes dont certaines sont encore piégées dans les décombres. Alors que quatre rescapés ont été extraits des ruines, d’autres attendant d’être secourus au plus vite. Nos pensées vont vers ces victimes, ainsi que toutes les victimes du Royaume