Changement d’heure au Maroc

Après avoir changé d’heure avant l’arrivée du mois de Ramadan, voilà qu’un nouveau changement d’heure au Maroc s’opère juste après un mois. Pas d’imbroglio, on vous rassure.

Image

Changement d’heure

C’est une mesure qui peut perturber et modifier les habitudes des Marocains mais qui réduit sensiblement la consommation électrique, ce week-end le pays est passé à l’heure d’été.

Comme à chaque fois, ce changement suscite des réactions différentes chez les citoyens, entre les agriculteurs qui préfèrent se repérer par rapport au lever et au coucher du soleil et les citoyens urbains qui s’accommodent de cette mesure. Heure d’été ou pas, pour les habitants du monde rural le travail commence avant le lever du soleil.

Cependant dans les villes, les partisans du passage à l’heure d’été sont plus nombreux, il s’agit de rationnaliser les dépenses en énergie et de réduire l’horaire avec les partenaires économiques du Maroc sans compter que les journées sont plus longues et donc une heure de soleil en plus pour les amateurs !

Depuis plusieurs années, ce changement est dans l’intérêt du pays, les retombées étant positives en termes d’efficacité énergétique.

Les vacances sous le signe de la chaleur

Ce retour à l’heure d’été s’accompagne d’une nouvelle hausse des températures, durant les trois prochains jours, le thermomètre affichera des records dans certaines régions du Royaume, évoluant entre 40 et 44 degrés aujourd’hui et entre 42 et 46 degrés mardi et mercredi dans le sud majoritairement.

Une vague de chaleur à laquelle il faudra s’adapter, les vacances démarrent sous un soleil de plomb pour les Marocains résidents à l’étranger (MRE). L’opération Marhaba (qui signifie bienvenue) se poursuit, ce sont des espaces d’accueil mis en place pour accompagner l’intensité du trafic maritime et aérien au Maroc, les Marocains résidents à l’étranger sont accueillis dans les meilleures conditions de confort et de sécurité dans des aires de repos aménagées et des sites d’accueils dans certains ports et aéroports du pays.

Image

Chaque année ces Marocains représentent près de 80% des voyageurs qui reviennent aux sources, désirant visiter leurs proches qui pour la plupart d’entre eux vivent au Maroc. En 2014, ils étaient plus de 4,4 millions venus au Maroc durant l’opération Marhaba.

Ce sont des pics d’affluence que le Maroc connaît, où jusqu’à 40 000 voyageurs ont foulé la terre du Royaume ce mois-ci.

Que vous arriviez par la mer ou par les airs, Carsalis pense à vous et s’engage à vous faire passer de mémorables vacances à bord de ses véhicules, berlines et citadines selon vos préférences. Nos véhicules vous sont livrés à l’aéroport ainsi que dans plusieurs grandes villes pour un gain de temps et un confort optimaux. Pensez à vous renseigner…

Canicule au Maroc: une forte vague de chaleur

C’est la canicule au Maroc et depuis quelques jours  déjà, une forte vague de chaleur s’abat sur le pays avec des pics jusqu’à 43 degrés à Agadir notamment sur plusieurs jours consécutifs. Un air chaud et sec venant du sud du pays est à l’origine de cette hausse sensible des températures qui atteindront jusqu’à 47 degrés dans certaines régions.
Cet épisode caniculaire devrait durer jusqu’à la fin de la semaine selon le centre marocain de météorologie.

Le sud marocain le plus touché

Plusieurs régions du royaume sont concernées, notamment le sud, qui de par sa proximité avec le désert du Sahara voit ses étés très chauds et secs. Le climat dans ces régions est d’autant plus aride en été que les précipitations y sont très rares et irrégulières.
En conséquence, il est nécessaire pour la population d’être vigilante même si on peut se dire, qu’à priori, une canicule au Maroc n’a rien d’exceptionnel et que la population y est habituée. Mais depuis le 18 juin, les Marocains vivent le mois de Ramadan d’où l’importance de respecter quelques précautions :
Boire beaucoup (à cette période au moment du commencement et de la rupture du jeûne), protéger son habitation la journée du soleil en fermant les volets, limiter les déplacements inutiles, éviter de fatiguer son corps…
C’est la deuxième vague de chaleur que connaît le Maroc cet été après celle de mai dernier, où les températures atteignaient 46 degrés dans les provinces du sud. Les autorités préconisent la prudence.

Une piqûre de rappel

Cette canicule permet de faire prendre conscience que la préservation de l’eau est essentielle en ces temps de sécheresse. L’accès à l’eau ne va malheureusement pas toujours de soi, c’est le cas d’une petite commune rurale non loin de Marrakech dans laquelle ses habitants doivent parcourir plusieurs kilomètres par jour pour s’approvisionner en eau. Une situation inquiétante en période de chaleur et de Ramadan.

Une situation similaire ailleurs

L’état de sécheresse est très marqué en Europe, notamment en Espagne ou encore en France où les températures avoisinaient les 40° au soleil par endroit mettant en route l’alerte canicule dans plusieurs départements de l’hexagone. Le pays n’avait pas vécu de pareille canicule depuis 2003.

Mais pas d’inquiétude, Carsalis pense à tout et surtout à vous en mettant à votre disposition des véhicules climatisés et tout confort pour un séjour des plus agréables dans le pays.

 

 

 

TGV au Maroc

On l’attendait tous, le TGV est enfin arrivé au Maroc après un périple de quelques jours à bord du fameux navire « Le Ville de Bordeaux ». Une arrivée remarquée et marquée par l’émotion. Deux locomotives accompagnées de 8 petits wagons ont pavanés devant plusieurs badauds. Mieux vaut tard que jamais, on vous explique ce long périple chargé de renouveau pour le Maroc.

Le TGV marocain, une première en Afrique

Le TGV marocain est bientôt sur rail, plus quelques tests, révisions, fignolages, et il sera opérationnel pour l’automne 2017. Ce projet de grande envergure est non seulement une aubaine pour l’économie marocaine, mais il marque également le profond désir du Maroc de s’émanciper, d’évoluer, de s’ouvrir à de nouvelles technologies. Le TGV marocain s’inscrit véritablement dans cet élan de prospérité, qui permettra aussi bien aux touristes venus du monde entier qu’aux marocains du Maroc de visiter le Royaume en un temps record.

Les métropoles marocaines à portée de train

Voilà que les métropoles marocaines telles que Tanger, Casablanca, Rabat, Oujda, seront visitables aisément. Pour celles et ceux qui redoutaient les heures interminables de voyage en bus, désormais les distances seront atrophiées pour le plus grand plaisir des amoureux du voyage. Parcourir une distance de 350 kms de Tanger à Casablanca en 1h30 en TGV, c’est le pari que s’est lancé le Maroc en joignant ces villes côtières à la ville grand V.  Pour l’instant seule la liaison de ces villes est privilégiées, les autres viendront après. Patience.^^

Alstom et le Maroc

Alstom est un grand habitué du Maroc. On garde en tête les projets pour lesquels il a travaillé au service du Royaume. Parmi les marchés colossaux pour lequel il a été sollicité, on notera celui des tramways des villes de Casablanca et de Rabat. Il se murmure même que si agrandissement il y a, il devrait également être confié au constructeur de l’Hexagone.  A confirmer, ou pas…

Un projet qui a pris du retard

Et si au départ l’on annonçait un mise en marche du TGV fin 2015, il est aujourd’hui reporté en 2017. Ceci est du au retard pris dans les constructions. Un peu de patience, et joindre les différentes métropoles sera plus aisé, plus agréable. C’est un projet que les marocains accueillent avec joie et fierté. Beaucoup la languissent d’ailleurs de faire partie des premiers usagers ayant le privilège de prendre place dans le TGV. Un TGV au Maroc, c’est pour très vite et c’est tant mieux.

En attendant de pouvoir visiter le Maroc à la vitesse grand V avec le TGV marocain, Carsalis vous propose une balade à travers le Royaume en berline ou en citadine. Que vous soyez en couple, en solo, en famille ou entre amis, voyagez en toute sérénité à bord de nos véhicules.

 

Marrakech

Marrakech au top 10 des destinations les moins chères cet été.

Si vous n’avez pas encore planifié vos vacances, voilà bien là une destination à ne pas manquer : Marrakech. Elle vient se nicher en 8ème position dans le classement établi par Tripadvisor (site américain spécialisé dans le tourisme) répertoriant les destinations internationales les moins chères pour cet été. Plusieurs critères sont évalués : l’hébergement, la restauration, le transport et les visites.

Le site aide les vacanciers à choisir au mieux leurs destinations et établir un budget en comparant le prix de séjours dans 60 grandes villes du monde.

Marrakech, sa place Jemaa El Fna, ses jardins et palais, sa gastronomie, tout pour vous faire passer d’inoubliables vacances. Communément appelée la cité ocre, la ville regorge de surprises et en fait rêver plus d’un ; pleine de vie et d’ardeur, chacune de ses facettes révèle son dynamisme. Découvertes, rencontres, flâneries, souvenirs originaux et authentiques ne manqueront pas de vous charmer.

 

Eté comme hiver, la ville compte des milliers de touristes assoiffés de dépaysement. En hiver 2014, elle arrivait déjà à la 6ème position du classement des 10 destinations soleil les moins chères.

Les lieux à visiter sont à l’image de ses souks, aussi variés que colorés et fascinants : les musées, le jardin Majorelle,  la Koutoubia… Dans ce programme chargé, vous pourrez vous arrêter à n’importe quel restaurant local pour déguster un succulent tajine pour la modique somme de 60 Dirhams soit 6€ ! De quoi pouvoir vous faire plaisir sans compter durant votre séjour.

Les balades dans la ville en calèche vous raviront, en soirée, vous pourrez profiter de la douceur du ciel étoilé en traversant les ruelles éclairées de la ville. Ce moyen de découvrir la ville est très original, en prime le clocher se fait un plaisir de vous conter milles et une histoire de la vie à Marrakech. La Médina, partie plus historique de la ville est entourée par un grand mur en terre de 20 km de couleur rouille. Une promenade le long de ses murailles au coucher du soleil est une expérience unique à vivre.

Un peu plus moderne que la calèche, Carsalis vous accompagne pendant votre séjour et met à votre disposition nos véhicules entretenus et révisés pour des vacances des plus agréables. N’oubliez pas que nous livrons nos voitures à l’aéroport de Marrakech… nous vous attendons !