Coupe du monde des clubs FIFA : «Agadir et Marrakech sur la bonne voie»

#

 

«Les villes d’Agadir et Marrakech sont prêtes pour accueillir en décembre de cette année les champions des six confédérations affiliées à la FIFA qui rejoindront le Raja Casablanca, champion de la Botola Pro du Maroc», pouvait-on lire lundi sur le site officiel de la FIFA, l’instance du football mondial. Un constat validé par la commission de suivi, qui a visité le Royaume (21 au 24 mai), pour faire le point sur les préparatifs d’une compétition de grande envergure, que le Maroc accueille pour la première fois de son histoire, pour deux années successives (2013 et 2014). La visite, troisième du genre de ladite commission, a été l’occasion de «faire le point sur l’état d’avancement des travaux du stade d’Agadir, effectuer un repérage approfondi de celui de Marrakech, procéder à la désignation des terrains d’entraînement et des établissements hôteliers retenus pour accueillir les divers intervenants de la compétition dans les deux villes-hôtes de la compétition». À cet exercice minutieux, les deux villes ont amplement répondu aux exigences de la FIFA.

Source: lematin.ma

TROGLODYTE

Ne vous méprenez pas, nous n‘allons point vous faire un commentaire des Lettres Persanes de Montesquieu.

Loin de là…

Si l’on en croit les définitions des dictionnaires, troglodyte a pour signification : « homme vivant dans des cavernes, celles-ci peuvent être aménagées en habitations souvent très confortables ».

Après vous avoir présenté la ville de Tifnit, et après visite de celle-ci, nous tenions à vous montrer les photos de ces habitations quelques peu atypiques.

Petit village de pécheurs, Tifnit abrite tout le long de la plage, de petites cavernes :

Havre de paix pour les citadins reconvertis, maison  de plage pour d’autres,  ou  simples dépôts où les pécheurs y nichent leur matériel, ces antres fascinent de par leur simplicité, leur beauté brute.

N’attendez plus,  et visitez cette contrée au charme fou, à bord d’un de nos véhicules !

N’oubliez  surtout pas votre GPS

 

 

TIFNIT

Amoureux de la pêche, de l’évasion, des plaisirs simples, de l’authentique : ce village est fait pour vous.

Encore inconnu du grand public, TIFNIT abrite une plage où  se mêle des gens de tout horizon.

D’ un côté, les pécheurs embarqués dans leurs floukas à l’affût d’éventuelles prises de poissons.

 Sur la plage, des femmes, marteau et seau à la main, la pêche aux moules comme gagne pain, dans les rochers, il y en a à foison.

Un peu plus loin, sur les rochers, l’on observera  des pécheurs à la ligne.

 Sous le regard de quelques badauds venus profiter de la mer, chevronnés, patiemment, leurs proies, ils attendent, de vagues couverts.

Surtout ne  repartez pas les mains vides,  des étals de poissons sans pareil vous feront de l’œil.

Calamars, soles, araignées de mer, daurades, lottes, loups de mer, seiches, sars et congres, ici je m’arrête mais la liste est longue.

Laissez vous tenter par ce tableau alléchant, surtout qu’à de tels prix, on ne recule pas devant.

Quelques photos ici et là, pour vous dresser un tableau, mais rien ne vaut une virée , à bord de nos ……….. voitures

 

Les Floukas

La Plage

Playa bis

Barbecue