Ramadan à Agadir

 

Ramadan 2011 approche à grand pas.

Le mois de Ramadhâne correspond au neuvième mois de l’année du calendrier Hégirien (ou calendrier lunaire) qui présente un décalage de 11 ou 12 jours de moins par rapport au calendrier solaire. Le premier jour de Ramadan devrait correspondre cette année  au 1er Aout 2011, l’année dernière il avait commencé le 11 Aout.

Ramadan, comme chacun sait, c’est le mois du jeûne obligatoire pour tous les musulmans. C’est le 4e pilier de l’Islâm qui en compte 5:

– La Shahada (Ach-shahada), l’attestation de foi de l’unicité de Dieu. C’est témoigner de vive voix qu’Allâh est le seul Dieu et que Muhammad est Son messager pour l’humanité toute entière.

– Salât (As-salaat) qui Les cinq prières quotidiennes qui doivent être effectuées à des moments bien précis, en direction de la Kaaba à la Mecque (Makka)

– Zakât (Az-zakaat): L’impôt annuel ou l’aumône faîte aux pauvres et dont l’un des buts est de purifier l’âme humaine de l’avarice, de l’avidité et de la convoitise.

– Le jeûne du mois de Ramadan (Ramadhâne)

– Le hajj (Al hajj):  Le pèlerinage à La Mecque (Makka) si le croyant ou la croyante en a les moyens physiques et matériels.

Le jeûne du mois de Ramadhâne se présente donc avant tout comme un acte d’adoration, mais jeûner, dans le sens islamique du terme, ce n’est pas simplement s’abstenir de manger, de boire et d’avoir des relations intimes de l’aube au coucher du soleil. Jeûner durant Ramadhâne c’est adorer Allâh, prier – et pas seulement durant les temps de prières obligatoires – le plus possible, lire le Coran, méditer, aider les pauvres et les nécessiteux, faire des efforts pour s’améliorer durablement.

On entend souvent les gens dire qu’ils font le ramadan. Cette expression est  erronée. En effet, Le mot Ramadan ne signifie pas jeûne (dont la traduction en arabe est As-siyâm) mais désigne en effet le mois durant lequel le Coran a été révélé au prophète Muhammad (SAWS). Ainsi, dire que l’on fait le ramadan, est un abus de langage, même s’il est sous-entendu qu’il s’agit bien du jeûne « alimentaire » et principalement de cela dont on parle.

Certaines personnes utilisent également – assez rarement tout de même –  le terme carême pour désigner le jeûne du mois de Ramadan. Il s’agit, là aussi, d’une erreur de traduction puisque le nom carême provient de la contraction du mot latin quadragesima, qui signifie « quarantième ». Il s’agit d’une référence au jour de Pâques, qui termine le carême (ref: Wikipédia).

Donc cette année, Ramadhâne tombe en plein mois d’Août…

Pour info, l’année passée à Agadir, le thermomètre a dépassé les 50 °C le premier jour de Ramadan. Excellente entrée en matière. Autant se mettre en condition tout de suite, n’est ce pas? J’avoue que ça na pas été facile à supporter. D’autant plus que ce jour là, nous avions eu pas mal de boulot avec les livraisons de voitures à l’aéroport d’Agadir. Mais bon faut ce qu’il faut. Le travail c’est le travail.

Traditionnellement, le mois d’Août  est un mois de forte affluence au Maroc avec l’arrivée massive de MRE (Marocains résidant à l’étranger) de retour au pays pour y passer quelques semaines de vacances et visiter la famille.

Sauf que cette année, nous le constatons aux vues des retour de réservations de voitures de location, beaucoup de ces MRE plieront bagages dès la fin du mois de Juillet. Alors, à quoi est dû ce retour précipité au bercail alors que l’été bat encore son plein? Est -il motivé par la crainte de la canicule  qui – rappelons-le – avait fait plusieurs dizaines de victimes l’an passé (essentiellement des personnes âgées et des nourrissons), par la rudesse du climat de certaines régions, par le fait que ce mois de recueillement est une période toujours trop « calme »  au goût de certains ou tout simplement par le fait que Ramadan ne rime pas forcément avec amusement? D’après les retours clients que nous avions eu les années précédentes, il semblerait que ce soit un peu tout cela à la fois.

Comme les années passées, l’essentiel de la clientèle Carsalis, devrait cette fois encore, être principalement composé de marocains adeptes de l’immersion religieuse en terre musulmane et de touristes voulant échapper à l’agitation qui caractérise habituellement cette période.

Quoi qu’il en soit, chez Carsalis, canicule ou pas, nous serons opérationnels. Prêts à vous accueillir en toutes circonstances.

D’autres billets sur le Ramadan à Agadir sont à venir.

En attendant, n’oubliez pas, c’est ici que ça se passe: http://www.agadir-location-voitures.com/reservation.php